Rockyrama (24)
  • img-book

    Wes Anderson et tout son univers sont à l’honneur dans ce gros numéro plein de confort, de couleurs, et un peu tordu.


  • img-book

    Figure incontournable de la pop culture, Sly traverse les décennies en encaissant, dans la vie comme à l’écran. Nous en avons fait notre étendard, notre symbole. Nous pourrions revenir ici sur sa carrière, unique, mais vous la connaissez aussi bien que nous. Alors pourquoi lui dédier un numéro entier, quand d’autres l’ont déjà fait bien avant nous ? Parce qu’il est un des tout derniers vestiges d’une époque disparue.


  • img-book

    Pour ce premier essai, Aubry Salmon et Rockyrama vous proposent de découvrir l’homme derrière les œuvres cultes Top Gun et True Romance.


  • img-book

    À l’honneur de ce second numéro, Godzilla « King of the Kaiju ».


  • img-book

    En 1982, Ridley Scott réalisait le film de science-fiction le plus important de l’histoire du cinéma après 2001, l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick. 35 ans plus tard, personne n’a fait mieux. Voici son histoire dans un livre fleuve qui vous racontera tout.
    Interviews de Ridley Scott, David L. Snyder & Syd Mead.


  • img-book

    Un numéro entre magie et sorcellerie… Place à Guillermo Del Toro. Le Mexicain le plus célèbre après le tacos, véritable créateur de mondes dans la lignée de Steven Spielberg, James Cameron, ou Ray Harryhausen, vient émerveiller les pages de Rockyrama.


  • img-book

    Place à Ridley Scott. 2017 est sans conteste SON année. Que Alien: Covenant ou Blade Runner 2049 soient de fantastiques réussites ou de formidables navets ne changera rien à ce fait : c’est l’année Ridley Scott, pour ces deux raisons.


  • img-book

    Plus qu’un guide, un phare dans la nuit. Nous avons tout goûté, tout bu, tout testé ou presque, pour vous extraire la substantifique moelle de la cité des anges. Un road trip à travers les burgers et le cinéma, les milk-shakes et les lieux emblématiques du 7e art. Personne ne l’avait fait avant, nous étions tout désignés, nous l’avons fait.
    Bon voyages à Los Angeles, notre Los Angeles.


    City POP guide par : Rockyrama 12,50